JÉSUS EN LUTTE AVEC VOS PÉCHÉS

A Gethsémané, le lieu du pressoir, tous mes péchés ainsi que les vôtres, toute la perversité du monde, ont été pressés dans cette seule et unique coupe. Les péchés du violeur en série, du dictateur inhumain, Adolphe Hitler, à cause de qui six millions de Juifs sont morts gazés ou assassinés, toutes les violences, la luxure, la haine, le refus de pardonner, les meurtres, etc… vont remplir cette coupe. Tous les péchés du monde, depuis Adam jusqu’au dernier-né, vont être concentrés dans cette unique coupe que Jésus va boire.

L’Homme qui n’a pas connu le péché, qui est à ce point innocent et pur que nous ne pouvons même pas nous imaginer ce que cela signifie, a été confronté dans chaque partie de sa nature divine avec nos péchés. Dans le jardin de Gethsémané, Il subit le sort du bouc au Jour du Grand Pardon : Il porte le péché du monde entier. Notre péché pesait si lourd sur Jésus, qu’Il avait l’impression que son âme était compressée.

Jésus demanda par trois fois à son Père s’il n’y avait pas une autre manière de sauver l’humanité.14 Tout ce qu’Il était haïssait le péché et Il le cria à Dieu. Mais Celui-ci lui fit comprendre qu’il n’y avait pas d’autre chemin pour libérer le monde du péché. Je suis personnellement convaincu du fait que Jésus n’aurait pas pu tenir bon, si un ange du ciel n’était pas venu Le fortifier.15 Dieu n’envoie jamais un ange sans raison. Mais Jésus avait confiance en Dieu et c’est pourquoi Il ajouta : « Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui advienne, mais la tienne. »16 Ainsi Jésus a-t-Il été fait péché avec vos péchés et avec les miens.17

Dans cette lutte, Jésus a accompli ce que Dieu Lui demandait. Il a bu votre coupe – remplie de tous vos péchés – jusqu’à la dernière goutte.

Page précédente Page suivante
Voir toutes les illustrations

adminJezus’ worsteling met onze zonde