Nous voyons Jésus !

Prier pour la guérison des malades est une mission qui nous a été confiée : nous prions, Jésus guérit. J’ai vu beaucoup de malades guéris au nom de Jésus. Un miracle ne doit jamais devenir une habitude, car un prix élevé a été payé pour qu’il puisse avoir lieu. Mais, comment réagissez-vous lorsque le miracle ne se produit pas « encore » ? Voilà quelques années déjà que le passage biblique de Hébreux 2:8-9 m’a apporté une réponse aux nombreuses questions que je me posais au sujet de la guérison. Nous y lisons que « tout » (donc également toutes les maladies) a été soumis à Jésus, mais que « nous ne voyons pas encore » que « tout » (donc par conséquent pas encore toutes les maladies) Lui a été soumis ! La vérité concernant le miracle de la croix est que nous sommes guéris par les meurtrissures de Jésus. Mais le fait est que nous ne voyons pas encore que chaque maladie Lui est soumise ! 52

C’est aussi ce dont Paul témoigne, lui, par les mains duquel Dieu a fait des miracles extraordinaires. Il a, lui aussi, connu des périodes où la maladie et les déceptions étaient présentes : « Vous vous rappelez pourquoi je vous ai annoncé la Bonne Nouvelle la première fois : c’est parce que j’étais malade. La vue de mon corps malade était éprouvante pour vous, et pourtant vous ne m’avez pas méprisé ou repoussé. Au contraire, vous m’avez accueilli comme un ange de Dieu, ou même comme Jésus-Christ. » 53

Malgré sa maladie, les Galates ont vu Jésus en Paul. Ne « méprisons » ou ne « repoussons » donc pas ceux qui sont malades, mais efforçons-nous de voir Jésus en eux. N’ayons pas les yeux fixés sur la maladie ou sur le malade, mais seulement sur Jésus.

Page précédente Page suivante
Voir toutes les illustrations

adminZie op Jezus!