C’est par ses meurtrissures que vous êtes guéris

Pourquoi fallait-il que le corps de Jésus, qui n’avait jamais connu la maladie, soit mutilé au point que l’on ne Le reconnaisse plus ? 48 Pourquoi Jésus a-t-Il dû souffrir au point que personne ne puisse plus porter le regard sur Lui ? N’aurait-Il pas pu mourir d’une autre façon ( moins cruelle) ? Quel père demanderait à son fils de se soumettre à un tel traitement ? Si les souffrances subies par Jésus n’ont aucun sens, ni aucune valeur, Il aurait pu mourir pour nous de façon moins horrible. Si tel était le cas, Dieu n’aurait jamais laissé Jésus souffrir comme Il a souffert. Quel est donc le sens de cette souffrance ?

La mutilation du corps de Jésus a un sens profond. De même que l’ « Homme qui n’a pas connu le péché » a pris vos péchés sur Lui, de même l’ « Homme qui n’a pas connu la maladie » a-t-Il pris vos maladie sur Lui. Jésus a porté chaque maladie destructrice dans chacun des coups de fouet qui déchiquetaient son corps parfait. C’est ainsi que Jésus est devenu un homme de douleur, « habitué » à la souffrance. 49

Il n’existe aucune maladie que Jésus n’a pas portée dans son corps, dans les coups de fouet qui Lui ont été infligés. C’est pourquoi la Bible nous dit de porter nos regards sur Jésus : « Il a lui-même porté nos péchés en son corps, sur le bois, afin que, morts aux péchés, nous vivions pour la justice; et c’est par ses meurtrissures que vous avez été guéris. »50

De même qu’à Gethsémané, Jésus a bu jusqu’à la lie, la coupe remplie de nos péchés, de même a-t-Il pris nos maladies sur Lui, dans chaque coup de fouet. « C’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. », nous annonce Ésaïe. 51 Dieu souhaite que vous considériez le corps mutilé et déformé de Jésus. C’est dans ses meurtrissures inhumaines que se trouve votre guérison miraculeuse !

Page précédente Page suivante
Voir toutes les illustrations

adminZijn striemen brengen jou genezing