La couronne d’épines

Après l’avoir fouetté avec cruauté, les soldats ramènent Jésus dans la cour du prétoire. Puis, ils rassemblent tout leur bataillon, environ 600 hommes. Ces derniers se mettent à se moquer de Jésus, alors qu’Il est à peine conscient. Sans que Pilate ne leur en ait donné l’ordre, ils arrachent les vêtements de Jésus et ils trouvent amusant de draper son dos ensanglanté du manteau écarlate d’un soldat romain. Jésus leur a été présenté par ses concitoyens comme le roi de Jérusalem, c’est pourquoi ils Lui mettent un roseau dans la main en guise de sceptre et tressent une « couronne » avec des rameaux épineux qu’ils Lui placent avec brutalité sur la tête.

Cette couronne d’épines fut sans doute fabriquée avec les branches séchées du Zizyphus Spina, un arbuste portant des épines acérées longues de 2,5 cm qui peuvent aisément percer le cuir chevelu.

Railleurs, les soldats s’agenouillent devant Lui, Lui faisant la « révérence du roi ». Ils Lui crachent au visage, Lui prennent le roseau des mains et Le frappent sur la tête afin que les épines acérées s’enfoncent plus profondément dans sa chair. 59 Le faisant saigner pour la cinquième fois.

Le « couronnement » de Jésus par les soldats romains est un acte prophétique, régi par le Père pour vous faire comprendre ce que le cinquième miracle de la croix signifie pour vous. Jésus est venu pour être couronné avec la couronne d’épines de votre vie

Page précédente Page suivante
Voir toutes les illustrations

adminwonder 5